[ Préparation du cheval ]

Le pansage.

Le cure-pied:

Pour curer les pieds, le cavalier doit se placer soit contre l’épaule, soit contre la croupe, toujours la tête vers la queue. Il pose sa main sur le haut de la jambe et descent en douceur: le cheval, s’il est bien éduqué, présente son pied de lui-même. On fait des V en partant du bas et en montant.

La brosse à sabot:

Après avoir curer un pied, on passe des petit coups de brosse, surtout sur la fourchette qu’on ne nettoie jamais au cure-pied car elle est en chair et non en corne comme le reste du sabot.


L’étrille:

L’étrille décolle les poussières, la sueur et les traces de boue séchée. Elle s’applique sur les épaules, la croupe, le dos et l’encolure en faisant des cercles. L’etrille ne se passe pas sur la tête et les membres.

La brosse douce:

La brosse douce fait briller le poil. Elle s’aplique tout doucement après l’étrille sur le corps, les membres et la tête, toujours dans le sens du poil.


Noelie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *